FAILLES des compteurs communicants linky – gaz et eau

1-Disjoncteur (breaker) unipolaire qui ne coupe que la phase : faille d’une véritable homologation –

2-Nature du coffret en plastique : faille d’homologation –

3-absence de blindage

4- Effet JOULE (thermique): créé par le rajout d’un courant RF dans le réseau (signal CPL BF ici) dont la faille commencerait par la carte mère (du linky)… CPL : courant porteur en ligne : qui transporte les ondes collectrices d’informations ; BF : Basses fréquences.

5-Dossier de certification CE demandé par Next-Up  sans succès

6-Tableau en bois : non remplacé (aurait coûté 14 millions de plus et un temps de pose plus long) – Le bois est conducteur.

7-Prise USB à l’extérieur, livrée sur le domaine public.

8-Landis-Gyr : (document confidentiel) : causes potentielle supplémentaire des incendies : surchauffe des connexions

9-  NORMES

Le compteur Linky ne remplit pas le cahier d’exigences des normes NFC 15000 et 14000. Les électriciens savent bien de quoi il s’agit.

Nous confirmons : Le compteur linky n’est ni homologué par le Bureau International des Poids et Mesures (BIPM), ni par le Laboratoire National de Métrologie et d’Essais (LNE).
Le linky ne requiert pas les exigences générales concernant la compétence des laboratoires d’étalonnages et d’essais : il n’a pas la norme ISO/CEI 17025:2005 qui établit les exigences générales de compétence pour effectuer des essais et/ou des étalonnages.

10- Linky est « upgradable » (=EVOLUTIF !): G4 puis G5 (5G : 30 GHz) : cela signifie qu’il est « EVOLUTIF ». Il sera « ouvert » à toutes propositions de start-ups en utilisant des bandes de fréquences posant actuellement problème, comme la G4 et la G5 qui seraient alors injectées directement CHEZ VOUS, dans toute votre installation.

11- de plus les renvois de pics impulsionnels de la Dirty Electricity relayés par les concentrateurs polluent en impulsions tout le réseau (sur 2 km, en fonction de l’affaiblissement du signal qui est rayonné il peut y avoir jusqu’à 7 concentrateurs qui renvoient des impulsions CPL !). (next-up)

12-Incompatibilité avec les lampes fluocompactes (par exemple, entre autres) et de nombreux autres appareils. Les problèmes de CEM (Compatibilité ElectroMagnétique) n’ont pas été étudiés,  les brouillages dans l’ensemble des installations et des réseaux rendent l’ensemble extrêmement instable : le « TOUT CONNECTE », avec les TRANSPORTS, les USINES A RISQUES, les APPAREILS MEDICAUX, les HOPITAUX expose l’ensemble des populations à des RISQUES IMMENSES !

CECI EXPLIQUE QUE L’ARMEE REFUSE CETTE TECHNOLOGIE.

           COMPTEURS D’EAU et COMPTEURS DE GAZ

Ils sont différents des compteurs électriques car ce sont des EMETTEURS RADIO qui diffusent donc largement les ondes électromagnétiques  et sont relayés par des antennes placées dans les rues. Technologie GPRS (téléphonie).

Des dysfonctionnements ont déjà été signalés, mais les informations à ce sujet sont encore plus occultées que celles des Linky. Il existe une étude de Next-Up, cependant, sur les compteurs d’eau à Lyon.

Eux aussi serviront à alimenter le BIG DATA, c’est-à-dire la collecte de vos données personnelles, qui seront revendues aux différentes start-ups qui les achèteront.

Ces technologies souffrent d’un grand mal actuel, à savoir que chaque « spécialiste » effectue une tâche bien précise, mais n’a pas – ou prend mal en compte – les multitudes de données forcément connexes. De plus, comme les intérêts commerciaux sont devenus prédominants, les aléas sont considérés comme des anecdotes.

NE S’AGIRAIT-IL PAS D’UN DYS-FONCTIONNEMENT GENERAL AMBIANT DANS NOTRE SOCIETE QUI ABOUTIT A UNE INCOMPREHENSION ET UNE CONFUSION, CREATRICES DE TENSIONS ET DE CONFLITS, ALORS QUE L’INTENTION POUVAIT ËTRE ETHIQUE A LA BASE ????

Ne devons-nous pas, TOUS, prendre du recul par rapport à notre façon de « voir le monde », comme étant, CHACUN, partie prenante d’un ensemble que nous voudrions HARMONIEUX ??? Ne devons-nous pas, CHACUN, reprendre notre responsabilité vis-à-vis de soi et « des autres » et de « l’ensemble du vivant » avec lesquels nous sommes de toute façon reliés ?

 

5 commentaires sur « FAILLES des compteurs communicants linky – gaz et eau »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.