Parti socialiste St-Pierre-Lès-Elbeuf – La France en libertés surveillées – « nos concitoyens deviennent des numéros ».

Parti socialiste St-Pierre-Lès-Elbeuf-communiqué 2009Parti Socialiste St-Pierre-Lès-Elbeuf 2009

Ceci est paru en 2009. Il semble que ce soit toujours plus le cas, particulièrement avec le projet des compteurs dits « Intelligents ». En effet, une personne travaillant dans la domotique a rappelé que le terme « Intelligence » dans le langage anglo-saxon se réfère aux Services Secrets et à la surveillance généralisée, au fichage des particuliers. Il a rajouté que les seuls qui soient aussi surveillés actuellement portent le bracelet électronique.

Une autre personne a averti que dans une démocratie, ce n’était pas très dangereux, mais qu’un basculement se produise, et alors, tout serait à craindre. VOIR LE FILM « Nothing to Hide » – (Rien à Cacher) – ou encore « La Vie des Autres ».

Avertissons nos municipalités, conseillers municipaux de cette dérive possible, de ce déni de démocratie actuel que la Société Enedis inflige aux citoyens de ce pays, auxquels ils font subir des méthodes illégales. Demandons-leur de protéger les Citoyens de leur Commune et d’opter pour des moratoires ou des arrêtés. Une Société Anonyme qui tente de s’imposer par des rapports de force* ne se comporte pas de façon démocratique et tend à placer les citoyens de ce pays dans une structure de « non-droit ».

* Ce rapport de force est illustré par le langage qu’ils utilisent :

« Déploiement des linky » (on déploie une armée) – « En peau de léopard » : camouflage des militaires (le but étant de jouer sur la surprise) – « Au rouleau-compresseur » : expression de M. Monloubou pour démontrer qu’il ne tolère aucune requête – « le rapport de force » : c’est ce qu’ils établissent constamment, de toutes les façons : parler plus fort, ou plus longtemps – mobiliser les médias – faire peur aux maires – aux citoyens – les conflits d’intérêts – Le déni systématique des arguments de la population –

PUIS, pour changer la donne : « faire de la pédagogie » : le citoyen étant un enfant qui ne comprend rien – « expliquer » – « répondre aux inquiétudes ».

2 commentaires sur « Parti socialiste St-Pierre-Lès-Elbeuf – La France en libertés surveillées – « nos concitoyens deviennent des numéros ». »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.