RAPPEL BREF DES CAUSES DES INCENDIES LINKY

La situation empire avec le « déploiement » de ce dispositif qui s’avère non fiable techniquement et dangereux.

La Société Anonyme Enedis ne communique jamais sur ces graves défauts, et nie tout en bloc, y compris les incendies. Jamais dans la presse (sauf une fois) il n’est mentionné si la maison ou l’appartement qui a brûlé était équipé de linky – les pompiers qui sont venus distribuer les calendriers m’ont d’ailleurs indiqué qu’ils avaient un « devoir de réserve » (sic).

LES INCENDIES ne sont que l’un des impacts majeurs de ce dispositif très dangereux pour tous :

Il y a déjà eu des DECES : voir article précédent ET un nombre effarant d’incendies, au fur et à mesure de ce déploiement.

Les incendies ne sont pas du tout surprenants, considérant la conception même de ce dispositif :

1) les filtres sécuritaires (appelés filtres-bouchons) des installations haute tension ont été retirés pour laisser passer le CPL (courant porteur en ligne) – ceux-ci étaient considérés comme absolument indispensables pour la sécurité par EDF auparavant. La CRE avait d’ailleurs indiqué qu’il fallait mettre des filtres, mais ça n’a pas été fait.

2) La surchauffe (effet Joule) est inévitable du fait du courant de 30 à 90 KHz ajouté au courant normal de 50 Hz : les fils électriques n’ont pas été prévus pour ça.

3) Le « breaker » (ou disjoncteur) installé sur le linky sert à couper l’installation à distance. Cependant, il est « unipolaire », ne comporte que le neutre : et dans sa thèse de Doctorat, Amilcar Mescco explique que cela provoque des arcs électriques ;

4) L’entreprise Landys&Gir a publié un document interne (qui a fuité apparemment) indiquant que les contacts chauffent déjà, avant même la sortie d’usine.

5) Le retrait des « filtres-bouchons » entraîne la production d’une « électricité sale » (LDE = linky dirty electricity). C’est-à-dire que cette électricité n’est pas contrôlée : elle produit des harmoniques et inter-harmoniques : c’est-à-dire des pulses, des pointes dans tous les sens. Cela provoque des brouillages pour les installations radio : les opérateurs radio en témoignent et le démontrent. Il est facilement concevable que les interférences se font avec les milliers de fréquences différentes qui se croisent dans notre environnement et particulièrement les habitations, les bâtiments publics, les lieux de travail, etc

Ce dernier point est un indicateur que les incendies, même mortels, ne pourront que s’accroître proportionnellement au déploiement, et proportionnellement au déploiement des autres installations électromagnétiques, comme les antennes des compteurs GAZPAR, celles des compteurs d’eau AQUARIUS, les antennes relais de différentes fréquences.

A QUEL MOMENT LES AUTORITES CESSERONT-ELLES D’ETRE AUTISTES, RECONNAITRONT-ELLES LEURS TORTS, ET CESSERONT-ELLES CE PROJET TANT DECRIE ET MEURTRIER. NE SONT-ELLES DONC JAMAIS CAPABLES DE RECONNAITRE LEURS ERREURS ???

Publicités

Un commentaire sur « RAPPEL BREF DES CAUSES DES INCENDIES LINKY »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.