SANTE : Robot pour les pauvres, contact humain pour les riches

http://www.slate.fr/story/176253/robot-medecin-deshumanisation-inegalites-ecran-pauvres

Titiou Lecoq — mis à jour le 26 avril 2019 à 12h12

Il faut s’interroger sur la nature d’un monde où c’est un écran qui annonce à un malade qu’il va mourir.

robots pour les pauvres humains pour les riches alessio-ferretti-747215-unsplash

Partager sur Whatsapp

C’est l’histoire d’un vieux monsieur de 78 ans qui est à l’hôpital aux États-Unis.

Il a un problème pulmonaire, il sait que ça ne va pas fort. Le matin, il a vu un médecin qui lui a dit que le pronostic n’était pas bon. Là, il est avec sa petite-fille et un autre médecin vient lui parler. Scène classique à un détail près: le médecin n’est pas physiquement là. Il lui parle via un écran porté par un robot. Et le médecin-écran-robot lui annonce qu’il ne lui reste plus que quelques heures à vivre. Le patient ne comprend pas bien, il n’est pas sûr d’avoir entendu et c’est sa petite-fille qui doit lui répéter ce que la transmission vidéo vient de lui dire.

La scène a eu lieu en mars dernier. La petite-fille, sous le choc, en a filmé une partie et a lancé un appel sur Facebook pour dénoncer cette pratique.

robot médecin 53423804_2798396766885258_1763934362568491008_n

 

Il y aurait beaucoup à dire sur l’emploi de ces technologies dans le domaine médical. Il y a d’énormes avancées incontestables. Il ne s’agit pas de jeter à la poubelle toutes les innovations mais de se rappeler qu’il ne s’agit que d’outils et que c’est nous qui décidons de la société dans laquelle nous souhaitons vivre, ce que nous voulons ou pas déléguer à des machines. La pente devient dangereuse quand ces outils servent à pallier un manque de moyens financiers et humains.

 

En France, vingt-cinq services d’urgence de l’AP-HP sont actuellement en grève illimitée. Un gouvernement pourrait facilement faire le calcul que mettre des robots permettra de faire des économies et d’améliorer le rendement. Ce n’est évidemment pas ce que demandent les personnels soignants, qui veulent les moyens de faire correctement leur travail par eux-mêmes. Il s’agit fondamentalement d’un choix de société. Il faut s’interroger sur la nature d’un monde où c’est un écran qui annonce à un malade qu’il va mourir. Quel degré de déshumanisation sommes-nous prêts à accepter au nom de restrictions budgétaires?

À LIRE AUSSI Les sept métiers que les robots intelligents vont nous prendre en premier

 

L’écran pour seul horizon

Dans le New York Times, Nellie Bowles, journaliste tech, part de l’histoire de ce monsieur et va plus loin, mettant en lumière une forme d’inégalité inédite. Au début, les outils numériques étaient un signe de richesse. Dans les années 1980, posséder un ordinateur chez soi était un marqueur d’une certaine classe sociale. Être connecté également. À l’époque des bipeurs (les pageurs), on montrait qu’on était indispensable, qu’on était demandé, donc qu’on avait une valeur particulière. Et puis, les choses se sont inversées. Maintenant, être puissant c’est pouvoir ignorer les coups de téléphone, ne pas répondre immédiatement à un mail. C’est se déconnecter.

Le numérique qui était un truc de riche devient un truc de pauvre. Pas assez de moyens dans une école? Il n’y a qu’à y mettre des écrans. Pas assez de moyens dans un hosto?

Hop, un médecin-écran. On va pouvoir automatiser les maisons de retraite avec des robots, ça coûtera moins cher. À l’inverse, dans une maison de retraite de luxe, on aura toujours une foule d’êtres humains pour s’occuper des pensionnaires. Idem dans un hôpital privé, on aura un médecin en chair et en os pour nous informer. Et de plus en plus d’écoles privées se targuent déjà d’être sans écran.

On va donc aboutir à une situation que Nellie Bowles qualifie de «luxurification de l’engagement humain». Un contact humain devient un luxe. La texture même de la vie va devenir profondément différente selon si vous êtes riche ou pauvre, selon que vous la vivrez IRL ou via des écrans. Les pauvres seront entourés de robots et d’écrans, que ce soit au début de leur vie ou à la fin, alors que les riches pourront se payer des contacts humains. D’ailleurs, les pauvres pendant leur vie active obéiront à des machines comme c’est déjà le cas des micro-travailleurs. L’horizon de leur expérience sera celle de l’écran.

À LIRE AUSSI Inscrire dans le Code du travail le digital labor

L’humanité deviendra alors une richesse, au sens financier. On pourra quantifier combien vaut un contact humain versus un contact avec un écran. Nous avons déjà un rapport comptable à la nature que l’on perçoit comme une valeur extérieure à nous, une ressource, quelque chose de quantifiable. Même quand il s’agit de la préserver, c’est dans un but utilitariste, parce qu’elle nous apporte des bienfaits. De plus en plus, il semblerait qu’on va réussir à faire de même avec ce qui fait ce que nous sommes: l’humanité. L’humanité deviendra un bien quantifiable que seules certaines personnes pourront se payer.

VOIR AUSSI : stoplinky76320.wordpress.com/2019/04/30/robots-disparition-de-lemploi-humain-et-le-projet-societal-que-representent-les-compteurs-intelligents-precurseurs-de-la-puce-rfid/

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Lire la suite « SANTE : Robot pour les pauvres, contact humain pour les riches »

Robots : Disparition de l’emploi humain et le projet SOCIETAL que représentent les compteurs « intelligents » précurseurs de la « puce RFID ».

38614506_1488266341318127_7188000422693437440_n

Un livre téléchargeable gratuitement par un Professeur d’anthropologie à l’Université de Strasbourg.
http://www.nachez.info/…/Fin_de_l-Emploi__pour_les_humains-…

  Lire la suite « Robots : Disparition de l’emploi humain et le projet SOCIETAL que représentent les compteurs « intelligents » précurseurs de la « puce RFID ». »

GRDF impose le compteur gazpar par la force, l’installe en l’absence des habitants, mais prétend…

GRDF impose le compteur gazpar par la force, l'installe en l'absence des habitants, mais prétend...
GRDF prétend dans les médias qu’il laisse le libre-choix de refuser le compteur gazpar et qu’il n’y a que 0.5% de refus, alors qu’il impose le compteur gazpar et l’installe en l’absence des gens à travers son entreprise mandataire OK SERVICE
https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2019/04/lettre-okservice-pour-installation-gazpar-pour-grdf.pdf

citations des mensonges de GRDF dans les médias mainstream:
-« «Le responsable inter-régional de GRDF a dit qu’il respecterait le choix de chacun d’accepter ou non les compteurs Gazpar »
source https://www.ladepeche.fr/article/2018/04/23/2785307-des-compteurs-connectes-boycottes.html
https://ccaves.org/blog/wp-content/uploads/CR-Gazpar.pdf

-« GRDF : « Nous n’enregistrons que 0,5 % de refus en moyenne et une quinzaine de communes ont pour l’heure refusé le déploiement. Comme nous essayons d’appeler chaque client qui refuse notre service, nous arrivons en général à en convaincre un sur deux d’accepter la pose du compteur », assure Jacques Gérard, directeur des relations clients de GRDF ».
https://www.syneval.fr/le-compteur-gazpar-fait-moins-peur-que-linky

Lire la suite « GRDF impose le compteur gazpar par la force, l’installe en l’absence des habitants, mais prétend… »

AGENDA 21 : VIDEO sous-titrée : Une experte juridique analyse les véritables projets dénommés « smart » (cities, linkies, etc) sous couvert de « développement durable » ou de « transition écologique ».

Sous couvert d’ « ECOLOGIE » que peut-on comprendre des intentions de « dématérialisation » de l’Humain, d’ « Augmentation de l’Humain », avec des grilles, des réseaux, des antennes nous  assujetissant de plus en plus, à grands pas vers la terrible 5 G ?

Arnaques d’Enedis : tous les moyens sont bons pour introduire la peste LINKY à notre domicile ! Témoignages – et même Stéphane Lhomme subit ce chantage VIDEO

Tous les moyens sont « bons », même et surtout ceux qui servent à nous tromper, à ruser, à nous harceler, nous menacer, voire même à truquer les données !

Nous l’avons déjà vu, leur pseudo-langage est une sorte de nov’langue à la Orwell, utilisée par les décideurs et même par nos représentants et élus !

UN TEMOIN nous a fait part de l’une de ces manœuvres frauduleuses :

Il a fait installer chez lui une pompe à chaleur et des panneaux photovoltaïques pour son autoconsommation uniquement, sans revendre son électricité produite.

Lire la suite « Arnaques d’Enedis : tous les moyens sont bons pour introduire la peste LINKY à notre domicile ! Témoignages – et même Stéphane Lhomme subit ce chantage VIDEO »

L’hyper fan du Big Data et de l’Homme Augmenté ! Venue de Cédric Villani à ALBI le jeudi 4 avril 2019-lettre ouverte

Bonjour,

 

Ce jeudi 4 avril, les milieux d’affaires tarnais avaient convié dans

l’amphithéâtre d’honneur de l’Ecole des Mines d’Albi

l’excellent Cédric Villani, député En Marche et mathématicien,

pour disserter sur l’économie numérique et la société du big data.

 

Il a été interrompu par un _cloud_ d’opposant.es à la Start-up

Nation en gilets jaunes qui se sont introduit.es sur le podium pour

lire la lettre suivante et distribuer le tract « innover pour aggraver la

crise sociale et écologique », en pj.

1109237-le-depute-lrem-cecric-villani-le-29-mars-2018-lors-d-une-discours-sur-l-intelligence-articifielle

Merci de faire circuler…

***************************************************

 

Cher Cédric Villani,

 

Nous vous remercions de vous être déplacé à Albi, car nous avions

justement des choses à vous dire.

  Lire la suite « L’hyper fan du Big Data et de l’Homme Augmenté ! Venue de Cédric Villani à ALBI le jeudi 4 avril 2019-lettre ouverte »

Retour sur la réunion publique 13 MARS 2018 à Caudebec-Lès-Elbeuf – alors, Linky obligatoire, ou pas ? Salle comble, Merci aux 200 Citoyens présents !!!!

VOICI QUELQUES PHOTOS DE LA SALLE COMBLE HIER SOIR ! MERCI AUX REPORTERS !2019 13 mars Linky Caudebec (1)

P1040768+

2019 13 mars Linky Caudebec (9)

P1040775+

 

2019 13 mars Linky Caudebec (5)

P1040771+

2019 13 mars Linky Caudebec (23)

Bravo aux 200 personnes qui se sont déplacées pour venir s’informer et essayer de démêler le vrai du faux dans l’ensemble des affirmations contradictoires ou confuses qu’ils entendent de toutes parts.

Lire la suite « Retour sur la réunion publique 13 MARS 2018 à Caudebec-Lès-Elbeuf – alors, Linky obligatoire, ou pas ? Salle comble, Merci aux 200 Citoyens présents !!!! »