Compteurs Linky : la panne électrique de trop…

2017.08.02 linky_surtension-1170x500

Les nouveaux compteurs électriques Linky, dits intelligents, n’ont pas forcément bonne presse

Ils suscitent nombre de réactions négatives chez des usagers qui craignent la pollution des ondes magnétiques. L’incident, qui s’est produit dans un immeuble flambant neuf de Toulouse, n’a pas arrangé les choses. Le 29 avril dernier, un technicien mandaté par Enédis (ex-EDF) a tout fait sauter lors de l’installation d’un de ses fameux compteurs. Lire la suite « Compteurs Linky : la panne électrique de trop… »

Feu sur compteur Linky à ROUEN

Hier, nous avons appris qu’un compteur Linky posé à Rouen chez un habitant avait pris feu 15 jours après la pose : avec de grandes flammes d’un mètre au moins !

Nous avons eu l’information par une amie de cette personne mais il est inadmissible que la presse n’en ait pas fait état, ni ENEDIS d’ailleurs ! Puisqu’ils clament constamment, qu’il n’y a eu en tout que 8 incendies causés par leurs appareils instables et non fiables, comme démontré dans l’article « Landys-Gyr », ainsi que celui sur les failles. ENEDIS se précipite généralement pour emporter le compteur coupable afin qu’aucune enquête ne puisse être entreprise. L’ONSE – OBSERVATOIRE NATIONAL DE LA SECURITE ELECTRIQUE dénonce l’absence catastrophique d’entretien des réseaux au profit d’une diversification de leurs activités vers le numérique.

LINKY (Landis+Gyr) : preuve explosive du risque incendie !!!LE PROFIT AU DETRIMENT DE TOUTE PROTECTION ET DE LA LEGISLATION EST LEUR CREDO !

LA VOIX DU PEUPLE !

– Sachant que nous avons recueilli plus de 500 signatures de citoyens s’opposant à ces compteurs-capteurs radiatifs  à Saint-Pierre-Lès-Elbeuf ;

– Sachant que S. SYLLA a obtenu 662 votes au 2e tour des législatives ;

Sachant que nous n’avons eu aucun crédit public (ayant pourtant payé des impôts) pour recueillir les signatures de nos pétitions ; aucune publicité, aucune publication de la commune ou officielle, aucun soutien de quelque nature que ce soit, mais avons eu à compter sur nos propres deniers pour informer les citoyens des dangers auxquels ils risquent d’être exposés ; (pas de colleurs d’affiches payés, si peu d’audience par les médias, et au contraire des mensonges d’Enedis) ;
Lire la suite « LA VOIX DU PEUPLE ! »

LINKY trente minutes pour comprendre – VIDEO

 

Un tour d’horizon très complet des différents points obscurs au sujet de cette vente forcée : le fonctionnement, (presque un « smartphone »), le flou des lois par rapport aux Lire la suite « LINKY trente minutes pour comprendre – VIDEO »

Rapport technique sur les émissions cpl du système Linky…

… par Raymond Tricone – Ancien électronicien au CERTSM (Centre d’études et de Recherches Techniques des Sous-Marins) à la DCN de Toulon (Direction des Constructions Navales).

Rapport technique sur les émissions cpl du systeme linkyRapport technique sur les émissions cpl du systeme linky

Cette étude montre qu’en situation réelle, les normes annoncées ne sont pas respectées et que les dangers techniques et sanitaires n’ont pas été évalués. Des vidéos y montrent les émissions du CPL dans des habitations équipées du Linky, ou non équipées du Linky (avec des voisins équipés) ; une étude sur les symptômes développés. De nombreux graphiques représentent les courbes.

Rapport publié par le site : http://autrypourtous.e-monsite.com – Dans cette commune, lors de la réunion publique le 24.11.2016, les habitants avaient voté non à la présence des compteurs linky sur la commune.

En conclusion:

5c5. Conclusions
5.1. Présence du signal CPL.
Nous pouvons affirmer, qu’avec ou sans compteur Linky, le réseau domestique de tous les logements situés dans une grappe est parcouru par le CPL du système Linky.
Le CPL ne s’arrête pas au compteur (Linky ou non). Lire la suite « Rapport technique sur les émissions cpl du système Linky… »

Un compteur électrique en feu !

http://e-metropolitain.fr/2017/05/29/montpellier-un-compteur-electrique-en-feu/

Ce serait quoi, un pays dans lequel on n’aurait pas le droit de dire ou montrer les faits réels sans risquer de se voir traité de « complotiste » ? Dans lequel on n’aurait plus le droit de protéger sa propre santé et sa propre vie privée ? Dans lequel on se verrait contraint d’acheter des objets dont nous ne voulons absolument pas ?

Pas le droit de dire que des centaines ou des milliers de personnes sont atteintes de ces maux de santé dus aux ondes électromagnétiques ; pas le droit de dire que ces ventes forcées et intrusives causent des incendies, détruisent des appareils électriques, entraînent le risque de Black out ET SURTOUT, QUE L’ARGUMENT « TRANSITION VERTE » est une atteinte à l’intelligence humaine car il est démontré que ces dispositifs entraînent une POLLUTION GIGANTESQUE !

Si, d’ailleurs, l’argument « Transition verte » était la réelle motivation, ce serait les gros consommateurs d’électricité qui se verraient imposer ces soi-disant « compteurs » : or, ce sont souvent les plus démunis, les moins informés, les plus âgés ou les plus malades chez lesquels on introduit de force ou par la ruse ces véritables dangers dits « évolutifs ».