5 G alerte ! Lettre aux maires et conseils municipaux – avant les élections !

https://8e435998-566c-484c-a9c9-961b8d747e25.filesusr.com/ugd/12550c_35e0114f25734ad5a640985f1e2c9f24.pdf

Adresse……………………………………………………………….., le ……………………………………………………………………………………………………………………….
                                                                                                  A qui de droit
Interpellation / Arrivée de la 5G
Mesdames les Conseillères, Messieurs les Conseillers ,Chères et chers élu.e.s,
Jeudi 21 février, Sunrise annonçait la mise en place de la première antenne 5G à Zürich.Et le 18 avril2019, Swisscom activait la 5G dans toute la Suisse, au grand dam d’ailleurs des cantons qui avaient promulgué un moratoire.
Selon Sunrise, le développement de la 5G devrait avant tout profiter aux clients hors des concentrations urbaines. Plus de 90% des installations ne peuvent en effet pas être davantage développées dans les zones urbaines actuellement, compte tenu des restrictions imposées par l’ordonnance sur les rayonnements non ionisants (ORNI)1, toujours selon Sunrise.
Swisscom semble plutôt privilégier les zones urbaines, comptant probablement sur l’assouplissement des normes de l’ORNI pour pouvoir le faire en toute légalité. La carte de l’OFCOM révèle déjà une quantité impressionnante d’antennes 5G dans les villes comme Genève, Berne, Berne, Zürich, Bâle…Mais pas seulement, car il y en a aussi en zone rurale.
La 5G, dans sa version actuelle(3.5 à 3.8GHz),promet un débit deux fois plus élevé que la 4G, un temps de latence plusfaibleetun nombre d’objets connectés énorme. Cela demandera beaucoup d’antennes supplémentaires, environ quinze mille sur la Suisse entière.
Et dans un futur (très) proche, on nous promet une 5G àondes millimétriques(28GHz ou plus) qui augmentera encore les débits et le nombre d’objets connectés et réduira la latence.Ceci demandera encore plus d’antennescar elles devront être placées tous les 20 à 50m.
Dans les deux cas cela signifie une augmentation massive de l’irradiation globale de la population, déjà surexposée actuellement, en regard des effets biologiques nocifs qui sont aujourd’hui avérés, et même reconnus par Swisscomdans leur patente n°WO2004075583.
Selon Philippe Horisberger, directeur suppléant de l’Office fédéral de la communication (OFCOM), “il faudra impérativement construire plusieurs milliers de nouveaux sites dans les zones urbaines pour pouvoir déployer la 5G”2. La quantité d’ondes augmentera ainsi de manière sensible et la 5G va être à une gamme de fréquence beaucoup plus élevée. À l’heure où un nombre croissant de personnes souffrent d’intolérance aux rayonnements non ionisants, les risques sanitaires posés par le déploiement à venir de la 5G doivent être pris au sérieux.
1Ordonnance sur la protection contre le rayonnement non ionisant (ORNI) du 23 décembre 1999 (Etat le 1er juillet 2016).2In RTS, Rubrique Sciences-Tech., «La révolution 5G On en parle», 12 min., le 02 mars 2018.

Lire la suite « 5 G alerte ! Lettre aux maires et conseils municipaux – avant les élections ! »

TRES TRES URGENT ! CONSULTATION PUBLIQUE SUR LA 5 G – fin 04 septembre !!!! Encore quelques heures pour donner votre avis sur cette « expérimentation » !

180 scientifiques et médecins lancent une alerte planétaire sur la 5G

Lire la suite « 180 scientifiques et médecins lancent une alerte planétaire sur la 5G »