Inventaire juridique et un spot sur l’un des conflits d’intérêts – parmi de nombreux autres.

Communiqué de presse de l’association Robin des Toits 26 octobre 2016

Ondes électromagnétiques : des conflits dintérêts et des pratiques condamnables au Comité Economique et Social Européen (CESE)

De nombreux mois après une plainte déposée par des organisations européennes concernées et regroupées  dans une Coordination Européenne des Organisations pour une Réglementation de l’Exposition aux Champs Electromagnétiques, la Médiatrice européenne reconnaît pour la première fois un conflit  d’intérêts mettant en cause des entreprises d’électricité et de télécommunications et une institution consultative européenne pour éviter la prévention et la reconnaissance intégrale de l’électrohypersensibilité (EHS).

Un avis concernant l’EHS et visant à diminuer les seuils d’exposition aux ondes électromagnétiques devait être voté après longue discussion et accord sur le contenu. Lors de la session plénière du CESE du 21 Janvier 2015, il a été approuvé de justesse un amendement global (“contravis”), de type négationniste, présenté irrégulièrement (un jour seulement avant le vote) par M. Richard Adams qui, de plus, a caché ses conflits dintérêt : partie liée à un conglomérat d’industries de l’électricité et de la téléphonie (ex. :Vodafone), et conseiller de l’une des cinq entreprises électriques et gazières les plus importantes en Europe qui promeut également les réseaux et les compteurs intelligents (faisant appel aux radiofréquences / micro-ondes pour la transmission de données). Cette irrégularité vient dêtre reconnue par la Médiatrice Européenne.

                                                                     ******

                                        INVENTAIRE JURIDIQUE

  Lire la suite « Inventaire juridique et un spot sur l’un des conflits d’intérêts – parmi de nombreux autres. »

VIDEO et bref compte-rendu de notre Rassemblement du 9 mai 2017 CONSEIL MUNICIPAL de Saint-Pierre-Lès-Elbeuf

La vidéo sur un air de James Bond 007….Un réalisateur Hors-Pair !!!!! SUSPENSE ASSURE……….

Cliquez ici pour télécharger la vidéo

Ce fut un joyeux rassemblement ensoleillé et merci à la Municipalité de nous y avoir accueillis – MERCI à tous les Saint-Pierrais et personnes des environs pour leur nombreuse participation !

MERCI également au JOURNAL d’ELBEUF qui suit notre mouvement depuis plusieurs mois ! Ne ratez pas l’Edition de cette semaine !!!

Notre objectif, après avoir rencontré, informé et échangé avec un grand nombre de personnes était d’appuyer notre démarche auprès de la Municipalité afin qu’une

Lire la suite « VIDEO et bref compte-rendu de notre Rassemblement du 9 mai 2017 CONSEIL MUNICIPAL de Saint-Pierre-Lès-Elbeuf »

DU RESPECT DES LOIS ET DE LA CONSTITUTION

Une « loi » de transition énergétique a permis le « déploiement » de ces « capteurs de données » pour soi-disant économiser l’énergie – L’argument est donc « écologique » mais permet en réalité à des industries diverses de conforter les intérêts de leurs actionnaires.

CI-DESSOUS UNE PARTIE DES LOIS CONCERNEES PAR CES PROJETS DE TRANSFORMATION DE NOTRE SOCIETE – AVONS-NOUS EU TOUTES LES DONNEES ? NOS INSTANCES LOCALES ONT-ELLES OBTENU TOUTES LES INFORMATIONS PRECISES ???

Des actions juridiques au niveau national sont en préparation afin de faire cesser les nombreuses exactions commises par ces industries. Une Association Nationale a été créée – ne pas écouter ceux qui voudraient vous faire croire que « vous ne pouvez rien faire », etc. Il est juste important que nous nous réunissions afin de rendre visible ce mouvement qui jaillit et bouillonne partout en France. De notre côté, montrons-le au niveau local.

PROPRIETE DES COMPTEURS

« Le texte de l’article L322-4 du code de l’énergie précise qu’ils appartiennent « aux communes ou à leurs groupements », ce qui tend à considérer qu’ils peuvent appartenir selon les cas, soit aux communes, soit aux EPCI.

Il semble également que les maires ne soient pas consultés : or, les compteurs retirés appartiennent à la commune, ils sont dits « biens de retour » et doivent donc être restitués à la commune.  Cependant, ils sont actuellement subtilisés par Enedis, qui les recycle, sans les restituer – alors que les nouveaux compteurs ne vont durer que 10 ou 15 ans, les concentrateurs, 10 ans, et que les dotations d’Enedis ne prévoient pas le renouvellement dans leurs budgets !!!) = DES HAUSSES DE FACTURES IMPORTANTES SERONT ALORS A PREVOIR, RENDANT L’ELECTRICITE, UNE DENREE BIEN INACCESSIBLE AUX REVENUS MODESTES !!!

Lire la suite « DU RESPECT DES LOIS ET DE LA CONSTITUTION »