« Linky, un gaspillage de 8 milliards », article du journal « Le Monde »


https://inovee.fr/2017/10/19/linky-un-gaspillage-de-8-milliards-article-du-journal-le-monde/

Nous reprenons l’information publiée dans le blog https://sainthilairelocean2020.com/

Patrice Cahart, inspecteur général des finances honoraire, signe l’article suivant dans le journal « Le Monde » du 6 octobre 2017

Lire la suite « « Linky, un gaspillage de 8 milliards », article du journal « Le Monde » »

Synthèse comptage Linky Au total il y a 4 non-conformités concernant le comptage connecté Linky (4 à ce jour) : Et sécurité INCENDIE

– 1 : La puissance délivrée est CALIBRÉE au niveau du disjoncteur intégrée au Linky en KVA et non plus en Ampères comme avec les disjoncteurs actuels extérieurs,
en conséquence sur ce point précis le désavantage du client est de  – 12,9 %
.
une plaquette thématique grand public est disponible pour expliquer et sensibiliser

  Lire la suite « Synthèse comptage Linky Au total il y a 4 non-conformités concernant le comptage connecté Linky (4 à ce jour) : Et sécurité INCENDIE »

Linky et (fausse) « transition énergétique »…pour le pire, à venir…..Monloubou l’a dit « Ce n’est que le début » !

Des échanges de courriers apportent ce texte d’un correspondant d’une autre région :

1) La Commission de régulation de l’énergie a pondu un rapport « Délibération de la Commission de l’énergie du 2 Juillet 2014 portant projet de décision sur le cadre de régulation incitative du système de comptage évolué d’ERDF dans le domaine de tension BT < ou égal à 36 KVA. »

Ce rapport peut être trouvé sur: http://www.cre.fr/documents/deliberations/decision/comptage-evolue-erdf/consulter-la-deliberation

L’analyse de ce texte par le CLER, (Réseau pour la Transition Énergétique) dit entre autres :

« Le financement de Linky prévoit une «sur-prime» pouvant aller jusqu’à 1,1 milliards d’€ de plus que si ce projet avait été financé comme un investissement classique d’Enedis. L’obtention de cette prime est conditionnée au respect d’éléments définis par… Enedis ! 
La rémunération du distributeur est beaucoup trop élevée par rapport aux risques effectivement pris par l’entreprise, qui sont très faibles puisque l’on sait par avance que le financement sera dans tous les cas assuré par les clients finaux, quitte à augmenter le TURPE si nécessaire. Ce phénomène est aggravé par l’investissement supplémentaire à rémunérer que constitue le projet de Linky lui-même.

Lire la suite « Linky et (fausse) « transition énergétique »…pour le pire, à venir…..Monloubou l’a dit « Ce n’est que le début » ! »